Un dicton dit que “lorsqu’on plante un poirier, c’est pour ses petits enfants”… et en effet un poirier franc peut mettre 20 ans a donner des fruits. Bien que l’on vive aujourd’hui de plus en plus vieux, le plaisir de manger des fruits de l’arbre que l’on a planté est trop grand pour s’en priver ! Je vais donc vous parler d’une dizaine de fruitiers qui sauront nous récompenser de leurs fruits en peu d’années…à condition de bien les planter ! (Voir notre article « Quelques conseils pour bien planter ses arbres »). 

Les contraintes de climat

Bien entendu, ce qui peut être cultivé dépendra en grande partie de votre climat. Cette liste couvre donc différentes situations climatiques, des zones tempérées, froides et chaudes. Le choix des variétés est évidemment essentiel car certaines variétés sont plus ou moins rustiques, adaptées à l’humidité ou au plus longue période de sécheresse. Vous trouverez à travers cette sélection un certain nombre de baies car ce sont celles qui produisent le plus vite. Enfin, certain fruitiers peuvent être gardés en pot à l’intérieur de la maison. Notre objectif ici est de vous montrer qu’en trois à quatre ans vous pourriez avoir des fruits à grignoter tout autour de vous, pas mal non ? 

12 super fruitiers pour sa haie comestible

1. Les muriers

Il existe une multitude de variétés de mûriers et il est très fréquent qu’on en trouve dans le jardin des permaculteurs. C’est un arbre très vigoureux qui peut être utilisé de bien des manières. Ces arbres peuvent mesurer jusqu’à 20 mètres de haut mais acceptent très bien la taille. On peut les tenir en trogne et utiliser ainsi leurs cannes pour du fourrage ou du petit bois de chauffe. Selon les variétés, on en trouve adapté à des zones USDA allant de 5 à 9 et certaines variétés peuvent même donner des fruits dès la deuxième année ! Enfin ses fruits abondants vous régaleront en été ou feront le bonheur de vos poules si vous les laissez courir en dessous. 

2. Les figuiers

On a su adapter de nombreuses variétés de figues à des températures allant jusqu’à -25°C, mais les plus courantes peuvent résister à des températures négatives de -15°C. Cet arbre, appartenant à la famille des ficus, est très résistant et se débrouille bien seul. On voit souvent pousser des figuiers dans le creux des roches et sur le bord de la route où aucun autre arbre ne pourrait pousser, encore moins un fruitier. Poussant jusqu’à 8 mètres de haut, on peut le maintenir plus petit, mais il aura toujours tendance à s’étaler autant que possible en faisant de nombreux rejets. Si vous craignez des gelées tardives dans votre région, vous pouvez opter pour des variétés tardives comme la figue blanche d’Argenteuil. Enfin n’espérez pas obtenir des fruits avant 4 ans, mais après ces quelques années votre patience sera grandement récompensée par une grande quantité de fruits. 

3. Les pêchers et les nectarines

On trouve des pêchers pouvant résister jusqu’à -30°C. Ces arbres qui atteignent rarement plus de 8 mètres de haut vous procureront des fruits pendant une dizaine d’années. Selon les variétés vous pourrez obtenir des fruits dès deux ans. La diversité des tailles, couleurs et saveurs des fruits en font un excellent arbre à placer au jardin. Comme le pêcher peut être fragile, faites bien attention à choisir une variété résistante aux maladies courantes dans votre région. 

4 Les citronniers

Qui ne rêve pas de toujours avoir un citron jaune à porté de main pour ajouter une touche de fraicheur à vos repas entre amis ? Le citronnier a ce bel avantage de garder ses fruits mûrs pendant très longtemps sur l’arbre sans qu’on soit forcé de les cueillir. Bien qu’il préfère des climats chauds où des gelées allant au delà de -7°C sont absentes, il peut être gardé en pot et donc mis à l’abri de l’hiver dans votre maison dans un endroit bien ensoleillé. Il existe une grande quantité de variétés de citronniers, notamment des variété japonnaises un peu plus rustiques que nos citrons jaunes habituels qui sauront vous ravir de leur palette de saveurs plus ou moins inhabituelles. Selon les variétés et leur caractère nain, les citronniers pourront vous donner des fruits en trois ans.

5 Les Loganberry ou Muroises

Ces délicieuses baies qui ressemblent grandement aux mûres sont très larges et ont une saveur qui saura vous surprendre. Cette grimpante pourra aisément prendre 2 à 3 m de hauteur et de largeur mais vous ravira de ses baies en quelques années. Certaines variétés sont sans épines et vous pourrez donc lui faire prendre des formes d’arches afin de cueillir aisément ses fruits. D’une rusticité allant jusqu’à -10°C, elle peut souffrir en été d’un manque d’eau qui l’ empêcherait de fructifier convenablement. La saveur et la beauté de ses fruits en font une superbe liane à cultiver et intégrer à vos haies. 

6. Les Fraisiers

Les fraises sont un plaisir pour les yeux et font le bonheur de tous les enfants. Les fraises peuvent constituer un bon couvre sol mais préfèreront une situation ensoleillée et bien fertile pour donner en abondance. Avec les fraisiers vous pouvez espérer obtenir des fruits dès la première année et si ce sont des remontantes, deux fois à l’année. Certaines variétés résistent à des températures allant jusqu’à -20°C. Pour ceux dont l’espace au jardin manque, vous pourrez sans problème cultiver des fraises en pots sur le balcon.

7. Les Framboisiers

Les framboisiers sont d’excellents petits fruits à placer dans un jardin à condition qu’on ait la place pour les laisser se développer. En effet, ils aiment s’étaler. Les variétés de framboises qui existent sont très importantes, certaines sont plus ou moins parfumées tandis que d’autres résistent plus à des périodes de sécheresse. En général, les framboisiers tolèrent très bien des températures négatives allant jusqu’à -20°C. Enfin, on peut facilement imaginer un parcours à poules à travers les framboisiers afin d’empêcher l’enherbement et fertiliser l’espace pour s’assurer des récoltes conséquentes. 

8. Les Camérisier Bleu ou Camerises

Originaires de Russie, ces petites baies résistent à des températures de -40°C. Peu productives, elles seront cependant appréciées pour leur rapide productivité et le peu de place qu’elles prendront au jardin. Encore peu présentes en France, elles pourront ravir ceux qui aiment les nouvelles saveurs.

9. Les Aronias

Ces petites baies bleues rappelleront le cassis. L’aronia est résistante jusqu’à -35°C et son port en forme de petit buisson en fera une jolie plante ornementale.

10. Les Myrtilles

Si votre sol a une tendance acide et qu’un coin du jardin l’est tellement que vous ne savez quoi mettre dessus, alors vous faites partie des quelques chanceux qui peuvent prétendre planter des myrtilles sur leur terrain. En effet les myrtilles ne se plaisent réellement que si le sol avoisine le PH de 4 ou 5. Si c’est le cas, vous pourrez vous régaler en deux ans environ de ces petites baies bleues. Les myrtilles sont très riches en antioxydant et en vitamine C ce qui en fait un très bon fruit pour la santé. Enfin, elles se congèlent très bien ce qui permet d’en consommer toute l’année si votre récolte est suffisamment grande pour en stocker. 

11. Les Casseilles

Un croisement entre le cassis et la groseille à maquereaux donne ce fabuleux petit buisson aux fruits charnus et sucrés. Résistante jusqu’à -30°C, elle peut supporter un peu de sécheresse et complètera à merveille votre haie brise vent. 

12. Les Amélanchiers

Pour ceux dont le sol est calcaire, cette plante pourra combler vos envies de myrtilles. Très bonnes crues, ces petites baies feront le bonheur des enfants. La plupart des variétés résistent à des températures allant jusqu’à -30°C. Enfin, ce petit arbrisseau, pouvant tout de même aller jusqu’à 6m de haut, fleuri en avril et leur parfum vous rappellera la vanille. 

Vous avez aimé cet article ? Abonnez vous à la Newsletter du Jardin-forêt !
Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription est confirmée.

Newsletter