Vous souhaitez installer un pommier dans votre jardin agroforestier ? Vous trouverez dans cet article quelques conseils pour « mûrir » votre choix, en 2 temps : choisir son porte-greffe d’abord, et ensuite choisir son greffon.

Les porte-greffe du pommier

Si vous débutez dans le domaine des arbres fruitiers, vous serez peut-être surpris par les noms donnés aux portes-greffe du pommier : ils ressemblent plutôt à des codes ! M 9, M 26, MM 106… Voici quelques éléments pour vous y retrouver.

Formes. Dans la plupart des pépinières, les pommiers sont ordinairement vendus en basse tige greffée sur un porte-greffe du type M 9, qui produit un petit buisson, ou sur M 26 et MM 106, qui donnent des gros buissons. On en trouve aussi en demi-tige ou en haute tige, toutes deux greffées sur franc, c’est-à-dire sur semis de pommier. La hauteur du tronc est environ de 0,60 m pour les basses tiges, de 1,20 m pour la demi-tige et 2,20 m pour la haute tige. Etant portées par le même porte-greffe, la demi-tige et la haute tige de pommier atteignent sensiblement le même volume de couronne.

Distances de plantation. Le développement des arbres dépend du type de porte-greffe, mais aussi de la vigueur des variétés et de la fertilité du sol. Pour une plantation en lignes (mono-spécifiques ou + diversifiées avec des arbres de développement comparable), sur limon fertile, de buissons d’une variété de vigueur moyenne, l’écartement doit être de 2,50 m sur la ligne et 4 à 4,50 m entre les lignes pour des sujets sur M 9, de 3 m x 5 m sur M 26 et de 4 m x 6 m pour des sujets sur MM 106 ; des variétés plus fortes peuvent être contenues par la taille. Ceci n’est pas possible pour des sujets greffés sur franc, où l’écartement en sol fertile doit être de 12 à 18 m en tous sens pour les hautes tiges, selon la vigueur des variétés et de 10 à 14 m en demi- tige. En sol très peu fertile (comme la prairie maigre de notre site des Alvéoles), réduire ces distances de 20%.

Rapidité de mise à fruit. La mise à fruit a lieu à un âge d’autant plus avancé que le porte-greffe est « poussant » et le sol plus fertile. Sur bon sol, en plantant un buisson de 2 ans sur M 9 et M 26, les premiers fruits apparaissent ordinairement la deuxième ou la troisième année après la plantation ; sur MM 106, ajouter un an. Sur franc, dans le même sol, le délai est de 3 à 10 ans selon la variété.

Production. A plein développement, un pommier peut produire, en bonne année et selon la variété, de 10 à 50 kg sur M 9, et jusqu’à plusieurs centaines de kilos sur franc.

Rusticité, longévité. Le pommier greffé sur M 9 demande une situation favorable et ne s’accommode pas d’un sol trop pauvre ou d’un climat rude ; il est plus rustique sur MM 106, et encore plus sur franc. Le M 9 et le M 26 requièrent toute leur vie d’avoir le pied désherbé sur 1 m de rayon et d’être soutenus par un tuteur ; pendant les premières années, le MM 106 et le franc exigent le tuteur et apprécient le désherbage, mais ils peuvent ensuite se passer de l’un et de l’autre. La longévité va de 20 à 30 ans sur M 9, jusqu’à une centaine d’années sur franc.

Choisir son greffon de pommier : quelle variété ?

Périodes de maturité. Les variétés hâtives, dont la maturité commence en août et septembre, ne se conservent que quelques semaines ; vous devriez n’en planter qu’une quantité modérée et les greffer sur M 9 ou M 26. Les variétés qui mûrissent à partir d’octobre ou novembre se gardent 2 à 3 mois ou plus, et leur culture sur franc peut donc se justifier.

Pollinisation. Les variétés de pommiers sont pratiquement autostériles ; planter toujours au moins deux variétés de même époque de floraison et qui ont un bon pollen, qui se polliniseront mutuellement (voir tableau de pollinisation).

Sensibilité aux maladies. Les variétés de faible sensibilité aux maladies restent d’autant plus saines qu’on leur évite la proximité de variétés très sensibles.

Bon choix, et bonne plantation !

Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription est confirmée.

Vous avez aimé cet article ? Abonnez vous à la Newsletter "Jardin-Forêt" !